Présentations des exécutant.e.s : Sam Hersh

SamSam Hersh, vice-président Politique et Statuts

Détenteur d’une maîtrise en gestion politique depuis peu, militant à plusieurs causes gauchistes, sympathisant à plusieurs causes radicales, adulte en devenir et…triplet à temps plein!

***

Pourquoi t’impliquer au sein des JNDQ?

«J’étais toujours quelqu’un d’intéressé par la politique, mais jamais quelqu’un de très impliqué. En 2013, j’ai commencé mon implication avec ma députée de circo. Ensuite, j’ai commencé à m’impliquer avec NDP McGill et ensuite avec les JNDQ en 2015 en devenant le vice-président mobilisation. Je suis aux JNDQ parce qu’avant tout nous sommes un groupe de gens très cool! 😀 Honnêtement, les JNDQ ont toujours font partie des gens au NPD qui s’efforcent de changer le parti pour le mieux et ça c’est quelque chose qui est vraiment important pour moi.»

Quels enjeux aimerais-tu que le parti mette de l’avant lors des élections 2019?

«Il y a tellement de bonnes politiques qui ont été discutées lors de la course à la chefferie comme les soins dentaire, la gratuité scolaire, plusieurs idées pour combattre les changements climatiques. Toutefois, il y a deux enjeux qui me touchent particulièrement : la fiscalité progressive et la nationalisation de notre insfratructure de télécommunication.

Premièrement, la fiscalité progressive est importante pour moi parce que l’inégalité économique est un problème qui peut toucher tout le monde, peu importe son origine. Les impôts sont un bon moyen de remédier à cette inégalité. À de nombreuses reprises, nous avons manqué des milliards et des milliards de dollars, parce que, franchement, les personnes riches n’ont pas payé leur juste part. À chaque élection, les autres partis se demandent comment le NPD va faire pour payer ses promesses. Je pense que c’est enfin le temps pour nous dire : en faisant payer aux riches leur juste part d’impôts.

Deuxièmement, la propriété publique de notre infrastructure de télécommunication est un autre moyen de gagner plus d’égalité sociale. Le CRTC a jugé cette année que l’Internet est un droit humain, puisque nous en avons de plus en plus besoin pour trouver un emploi ou même pour aller à l’école. En outre, les trois grandes sociétés de télécommunications font grimper les tarifs des téléphones cellulaires. Un mouvement vers la nationalisation des télécommunications, comme une fiscalité progressive, est une autre façon de s’assurer que tout le monde puisse avoir des meilleures chances et une meilleure qualité de vie.»

Qui est ton/ta député.e préféré.e?

«J’aime tous les député.e.s de notre caucus et surtout de notre caucus québécois. 😉 »

Les chefs de partis ont toujours une chanson d’introduction lorsqu’ils font leur entrée sur scène dans un rassemblement de militant.e.s, quelle serait-elle?

«L’hymne éternel du mouvement gauchiste: L’Internationale communiste.»

Une personnalité publique ou politique qui t’inspire et pourquoi?

«Sûrement Jeremy Corbyn. Il a montré au monde que tu n’as pas besoin d’être au  »centre » pour avoir du succès politique et qu’il est possible de gagner avec une politique audacieuse fondée sur des principes et une organisation grassroots contre la politique traditionnelle fondée sur l’establishment.»

***