Présentation des exécutant.e.s : Marie-Philippe Gagnon Gauthier

MPMarie-Philippe Gagnon Gauthier, Vice-présidente Communications

Fille de comm à la recherche d’une job d’adulte, relationniste de presse à ses heures et entraineuse de patinage artistique

***

Pourquoi t’impliquer au sein des JNDQ?

«Cela faisait plusieurs mois que je voulais m’impliquer en politique, mais j’avoue que j’étais un peu intimidée par le milieu. L’été dernier, j’ai décidé de quitter mon emploi dans le milieu culturel, car je voulais travaillé dans quelque chose qui me ressemblait plus, soit la politique, les affaires publiques ou les relations gouvernementales. Ayant plein de temps libre cet automne, j’ai commencé à m’impliquer à Projet Montréal comme co-directrice d’une campagne locale et j’ai adoré mon expérience. N’ayant plus peur de rien, je souhaitais devenir la prochaine VP Comm des JNDQ, pour apprendre plein de choses sur la politique fédérale (et sur la vie), mais aussi pour partager mon expertise de professionnelle en communication avec une organisation que j’affectionne beaucoup (oui LES JNDQ).»

Quels enjeux aimerais-tu que le parti mette de l’avant lors des élections 2019?

«Les enjeux autochtones et l’évasion fiscale, car la justice sociale est une valeur vraiment importante pour moi. Ce qu’ont vécu les autochtones et ce qu’ils vivent encore aujourd’hui est abominable et je trouve ça profondémment injuste que des gens, au Canada, vivent dans de telles conditions de pauvreté et de discrimination. Je crois aussi que le NPD devrait mettre de l’avant l’évasion fiscale, car c’est une bonne façon de lutter contre les injustices sociales économiques et je crois que ça toucherait beaucoup de gens.»

Qui est ton/ta député.e préféré.e?

«Alexandre Boulerice parce qu’il est SI bon comme député à la Chambre des Communes : j’aime sa ténacité et sa profonde connaissance des dossiers. C’est aussi mon préféré parce qu’il est SI gentil et SI sympathique en vrai (pis en plus j’habite dans Rosemont).»

Les chefs de partis ont toujours une chanson d’introduction lorsqu’ils font leur entrée sur scène dans un rassemblement de militant.e.s, quelle serait-elle?

«Dancing on glass de St.Lucia»

Une personnalité publique ou politique qui t’inspire et pourquoi?

«Valérie Plante pour 1000 raisons. C’est une femme inspirante et chaleureuse.  Elle représente une autre génération de politiciens et elle a battu Denis Coderre et j’aime beaucoup ça. Aussi, parce qu’elle est capable de rester elle-même malgré les critiques et la célébrité. J’ai hâte de voir ce qu’elle va faire pour Montréal. Je suis très optimiste pour ma ville.»

 

***